Actualités, Lettre du Plan Séisme

Lettre du Plan SéismeLettre du Plan Séisme

Sommaire
Texte intégral de la Lettre du Plan Séisme au format pdf.
Texte intégral de la Lettre du Plan Séisme au format pdf.
Sismo Actualités - Séisme champion du monde

- Crise sismique à Mayotte

- PPRS de Lourdes

- Groupe de travail Guadeloupe

- Cinquantenaire de la tectonique des plaques

- Le chiffre : 1077

Sismo Dossier Les sites industriels et nucléaires sous la menace des séismes
Pour finir… - Ça s’est passé par chez vous : Prise en compte du risque sismique dans les constructions

- Allô la FAQ ?

- QUEZACO ? : Essaim sismique

Actualités Les bleus font trembler la France
La victoire de l’équipe de France en finale de la coupe du monde de football, dimanche 15 juillet, a été très bien enregistrée par les sismomètres. En cause ? La vibration des supporters et non celle de la Terre.

Assez logiquement, ce sont les quatre buts français qui sont les plus visibles sur les enregistrements sismiques réalisés en France, alors qu’à Zagreb le sol n’a semble-t-il tremblé que pour le premier but Croate.

L’auteur de ces analyses, le sismologue Jérôme Vergne, précise également que le niveau de bruit ambiant était particulièrement bas pendant la durée du match, des millions de français étant devant leur poste de télévision plutôt que dans leurs voitures. Au contraire, le coup de sifflet final venant consacrer la victoire a marqué un regain de vibrations…
Retour au sommaire

Crise sismique à Mayotte
Mayotte est secouée depuis le 10 mai 2018 par les incessantes secousses d’un essaim sismique. A ce jour, plus de 900 séismes ont été détectés par la station accélérométrique située à Mamoudzou, dont plus de 350 présentent une magnitude   supérieure à 4 et plus de 30 présentent une magnitude   supérieure à 5.

Les séismes les plus forts ont été localisés en mer, dans une zone située à 50-60 km à l’Est de Mamoudzou. Compte tenu de la distance, ce sont essentiellement les séismes de magnitude   supérieure à 4 (plusieurs centaines jusqu’à présent) qui ont été ressentis par la population…
> Lire l’article complet
Retour au sommaire

Plan de Prévention des Risques Sismiques de Lourdes
« Compte tenu du contexte sismique et des enjeux importants sur la commune de Lourdes dans les Hautes-Pyrénées, un Plan de Prévention des Risques Sismiques (PPRS?) a été prescrit par l’État le 8 juin 2007 pour orienter les démarches de réduction de la vulnérabilité   du bâti de la commune. Après plus de 10 années de travail …
> Lire l’article complet
Retour au sommaire

Mise en place d’un groupe de travail pour améliorer la qualité de la construction en Guadeloupe
Dans le cadre du plan séisme   Antilles 2, la DEAL de Guadeloupe a initié un travail pour améliorer la qualité des constructions neuves. En effet, les contrôles réglementaires de la qualité de la construction montrent encore de nombreuses non conformités, pour partie graves. En dépit des actions pédagogiques réalisées lors des contrôles, ces non-conformités sont récurrentes et peuvent, en cas de séisme  , conduire à la mise en danger de personnes, notamment.

Dans ce contexte, la DEAL a organisé en juin dernier, une rencontre des principaux partenaires guadeloupéens concernés afin de former un groupe de travail devant se réunir régulièrement.
Retour au sommaire

Colloque pour le cinquantenaire de la tectonique des plaques  
Longue à se dessiner mais finalement rapidement acceptée, la théorie de la tectonique des plaques   fut une révolution pour les sciences de la Terre au moment de sa naissance, à la fin des années 1960. La période coïncide avec la publication de trois textes fondateurs : en 1966, Walter Pitman et James Heirtzler expliquent les anomalies magnétiques de la dorsale océanique Est-Pacifique, en 1967, les Britanniques Dan McKenzie et Robert Parker travaillent sur le premier calcul de rotation de plaques rigides dans le Pacifique. Enfin, en 1968, Xavier Le Pichon produit le premier modèle cinématique global des plaques tectoniques. Les deux premières contributions ont respectivement été célébrées lors de deux colloques internationaux en 2016 et en 2017 aux États-Unis et en Angleterre. Ce troisième symposium, organisé les 25 et 26 juin 2018 au Collège de France à Paris par l’École normale supérieure, est venu clore le cycle, coïncidant avec le 50e anniversaire de l’article fondateur de X. Le Pichon…
> Lire l’article complet
Retour au sommaire

Le chiffre : 1077
C’est le nombre de séismes détectés sur la station accélérométrique YTMZ de Mamoudzou, à Mayotte, depuis le début de l’essaim le 10 mai 2018.
Retour au sommaire

Dossier Les sites industriels et nucléaires sous la menace des séismes
Le risque sismique sur les installations industrielles vu par Eric Appéré
La catastrophe de Fukushima en 2011 a tristement illustré à quel point les risques technologiques sont susceptibles d’amplifier les conséquences d’un séisme  . En France, la réglementation et les recommandations concernant les sites industriels classés et les sites nucléaires prennent en compte cet aléa. Elles évoluent au fil des retours d’expérience et des échanges avec les professionnels. Un nouveau décret sur les installations classées est paru en février dernier et un plan d’action post-Fukushima est en cours de mise en œuvre sur les installations nucléaires
> Lire le dossier complet
Retour au sommaire

Pour finir… Ca s’est passé par chez vous
Prise en compte du risque sismique   dans les constructions (Chambéry, Clermont-Ferrand)

La région Auvergne-Rhône-Alpes est la deuxième région métropolitaine française en termes d’exposition au risque sismique   avec des niveaux d’aléa très variables. Les territoires Alpins et le Puy-de-Dôme sont parmi les plus exposés avec des niveaux d’aléa qualifiés de modéré à moyen.
Dans ce contexte, la DREAL? Auvergne-Rhône-Alpes a organisé, le 21 juin à Chambéry puis le 27 juin à Clermont-Ferrand, un séminaire « Prise en compte du risque sismique   dans les constructions » ayant pour objectifs de :

  1. Rappeler les responsabilités des professionnels du BTP et des maîtres d’ouvrage ;
  2. Expliquer et sensibiliser les professionnels du BTP et les maîtres d’ouvrage à la bonne prise en compte du risque sismique   dans les projets ;
  3. Présenter les principes de base de la conception et de la réalisation parasismique.
Retour au sommaire

Allô la FAQ
Quels sont les facteurs de vulnérabilité aggravants sur les structures en bois ?

Il s’agit soit d’erreurs de conception, de réalisation ou de malfaçons. Les plus importantes concernent :

  • Les défauts d’ancrages des éléments de structures entre eux :
    • La charpente avec le plancher sous toiture ;
    • Les liaisons entre les planchers et les murs ;
    • L’ancrage de la structure (le bâtiment) sur la superstructure (la fondation).
  • Les masses trop importantes et positionnées de manière défavorable :
    • Les toitures lourdes ;
    • Les éléments en maçonnerie tels que cheminées et murs, dont les efforts sismiques peuvent être majorés par leur positionnement excentré.
  • Les assemblages à comportement fragile, par opposition à ceux au comportement ductile qui permettent une dissipation de l’énergie sismique par déformation.
Plus de questions-réponses dans la FAQ du Plan Séisme
Retour au sommaire

QUEZACO ?
Essaim sismique

Un « essaim sismique » correspond à une période de plusieurs jours ou plusieurs semaines d’activité sismique importante caractérisée par de nombreux séismes survenant dans une zone géographique restreinte. Ce phénomène se différencie nettement du phénomène « classique » d’une « secousse principale » suivie de répliques   plus petites dont la magnitude   et la fréquence diminue tendanciellement avec le temps.

Plus de définitions dans le glossaire du Plan Séisme
Retour au sommaire

Archives